Liens : https://g7ez.eus/fr/presentation-du-programme-du-contre-sommet/

La plateforme du Pays Basque G7 EZ! Euskal Herritik mundu berri bat sortzen vous présente les mobilisations qu’elle organisera en août prochain en partenariat avec la plateforme hexagonale Alternatives G7.

  • La plateforme G7 EZ! été créée en novembre dernier par une multitude d’acteurs du Pays Basque (associations, syndicats, partis et mouvements politiques) autour d’un appel commun contre le G7 et son monde (voir https://g7ez.eus/fr/appel/). Si la plateforme est aujourd’hui composée de 49 membres, notre objectif est néanmoins d’obtenir l’adhésion du plus grand nombre possible de mouvements, du Pays Basque et internationaux. A cette fin, nous avons redoubler d’efforts pour augmenter le nombre de soutiens. Nous communiquerons sur le fruit de ce travail ces prochains jours.
  • Nombreuses et diverses sont les raisons poussant à construire un nouveau monde basé sur un autre modèle que celui symbolisé par le G7, son modèle capitaliste et ce qu’il représente, à savoir :
    • Le sommet du G7 est le symbole de la domination des grandes puissances occidentales car il a pour objectif principal la prise d’engagements confortant le néolibéralisme et la réaffirmation du modèle capitaliste.
    • L’état du monde symbolisé par le G7 est profondément mortifère : dérèglement climatique, augmentation des inégalités, guerres impérialistes, augmentation de la violence de genre, migrations forcées, domination des transnationales, précarisation des conditions de vie et de travail des travailleurs…
    • Ce sommet a aussi une spécificité : il se déroule au Pays Basque, sur un territoire où la résistance à l’exploitation capitaliste, à l’oppression impérialiste et hétéro patriarcale sont enracinées et vivaces ainsi que la solidarité et la volonté de construire un autre monde.
  • Ce sommet, véritable gouffre financier et qui provoquera un véritable état de siège, est avant tout une opération de communication de l’oligarchie mondiale, et surtout une opération de communication pour le président Macron qui cherche à redorer son blason après avoir laissé la France dans une situation politique peu reluisante.
  • Au-delà de dénoncer la tenue du G7, le contre-sommet que nous organisons est l’occasion de proposer des alternatives et de montrer que face aux inégalités, à la pauvreté et aux catastrophes écologique et climatique, le changement est possible. En ce sens, le programme que nous proposons vise trois objectifs majeurs :
    • Dire non au capitalisme sauvage représenté par le G7 ;
    • Rassembler le plus de monde possible, en proposant alternatives et revendiquant qu’un autre monde est possible ;
    • Devenir un lieu de rencontre entre mouvements et citoyen-ne-s du Pays Basque et du monde entier.
  • Programme des mobilisations
    • Tout d’abord, nous souhaitons dénoncer les bâtons dans les roues que nous ont mis les États français et espagnol alors que nous étions à la recherche d’un endroit pour organiser le contre-sommet dans de bonnes conditions. Si les discussions avec les différentes institutions ont débuté depuis longtemps, à ce jour nous ne savons toujours pas si toutes les infrastructures nécessaires à l’organisation du contre-sommet seront en place. Nous avons néanmoins réussi à l’organiser malgré entraves, interdictions et situation hors-norme. Les conditions ne sont pas des plus idéales mais nous avons réussi à organiser un programme riche et pluriel.
    • Le premier rendez-vous sera la manifestation à Biarritz, ce samedi 13 avril, à 17h00, qui démarrera du Jardin public/Gare du Midi (et non de l’hippodrome des fleurs)
      • A un mois du sommet, nous revendiquerons haut et fort que la construction d’un autre monde est possible et urgente et nous réaffirmerons que les dirigeants constituant le G7 ne sont pas les bienvenus.
    • Le contre-sommet d’Hendaye-Irun, du 19 au 23 août
      • Le programme se déroulera sur des lieux fermés et ouverts, symbolisant un Territoire des Alternatives entre Hendaye et Irun.
      • Accueil et camping. Le lieu d’hébergement ouvrira les 19 et 20 août et accueillera les gens venus de l’extérieur. Les conditions minimales seront assurées (eau, toilettes, électricité…), ainsi qu’un lieu de restauration. Les animations se dérouleront l’après-midi, des navettes reliant Hendaye et Irun seront mises en place. Les deux premiers jours donneront lieu à un travail collectif afin que le contre-sommet se déroule dans de bonnes conditions.
      • Les Journées. Les 21, 22 et 23 août se dérouleront sur plusieurs sites d’Hendaye et Irun (Ficoba comme site principal, musée Oiaso, centre culturel Palmero Montero, cinéma d’Hendaye…) conférences, débats, ateliers, manifestations culturelles, foire des acteurs… permettant de comprendre l’architecture du monde actuel, de connaître les principales luttes en cours et de réfléchir à un autre modèle pour la planète. Ces conférences, débats… seront animés par des intervenants du Pays Basque et internationaux et porteront sur les 7 thématiques suivantes :
        • construire un nouveau monde, alternatif à la dictature du capitalisme et des multinationales
        • stopper la destruction de la planète, préserver la terre et les vies
        • pour un monde féministe, abolition de l’hétéro-patriarcat
        • défense de la pluralité et de la liberté des peuples ! Pour un monde (décolonial) sans discrimination
        • Démocratie et droits pour tou-te-s ! En finir avec l’autoritarisme
        • solidarité entre les peuples, non à la guerre et à l’impérialisme!
        • Nul n’est illégal, abolition des frontières !
    • Manifestation du samedi 24 août, à Hendaye
      • A 11h30 démarreront deux colonnes, de Béhobie et de la plage. Elles se réuniront au centre ville et se dirigeront vers le Pont Santiago.
    • Zone arc-en-ciel le dimanche 25 août
      • Fidèle aux principes de notre plateforme, nos modes d’action sont la mobilisation de masse, la lutte idéologique et la désobéissance civile. En ce sens, nous devons opposer une résistance citoyenne massive au capitalisme symbolisé par le G7. Usant de voies pacifiques et avec l’objectif de réunir le plus de monde possible, nous dessinerons par notre mobilisation un arc-en-ciel autour de la zone où se déroulera le G7 :
        • Sur le rond-point de la Cité de l’Océan de Biarritz
        • Sur le rond-point Barroilhet de Bidart (sortie d’autoroute de Biarritz)
        • Sur le rond-point de Maignon à Anglet
        • A la mairie d’Anglet
        • A la mairie de Bayonne
        • Sur la place des Cinq cantons à Anglet
        • A la plage de la Chambre d’Amour à Anglet
      • Nous lançons également un appel à l’ensemble de la société civile (ouvriers, commerces, entreprises…) à ne pas collaborer avec le G7.
  • Les bâtons dans les roues que nous avons mentionnés plus haut ont, en plus d’avoir rendu plus difficile l’élaboration du programme, rendu plus difficile l’organisation et augmenté le coût du contre-sommet. Nous profitons de cette conférence de presse pour lancer un appel aux dons (RIB bancaire ci-après) : particuliers, acteurs sociaux, syndicats, coopératives… chacun selon ses moyens, toute aide est bienvenue ! Durant l’été nous prendrons différentes initiatives afin de récolter des fonds : bracelets, campagne crowdfunding…
    • CREDIT MUTUEL: FR76 1027 8022 7800 0443 5234 150
  • Récolter des fonds n’est pas la seule façon de donner un coup de main : travaux de traduction, propositions d’animations (musicales ou autres)… toute aide est la bienvenue. Si vous souhaitez nous aider, écrivez-nous: harremanak@g7ez.eus
  • Enfin, les plateformes G7 EZ! et Alternatives G7 vous invitent à participer à toutes nos mobilisations, de façon pacifique mais déterminée. Que vous soyez du Pays Basque ou pas, rejoignez-nous pour construire ensemble un monde plus social et plus juste, mixte/féministe, sans inégalité et respectueux de l’environnement.