Le syndicat policier d’extreme droite, et majoritaire dans la police, appelle les policiers a se rassembler a Biarritz le 23 aout 2019, sous pretexte de se lamenter sur leurs conditions de travail, toujours prompts a demander plus d’argent, plus d’effectifs, plus d’armes, plus de passe-droits.

Comme a chaque fois, ils viennent se placer au coeur des lieux de contestation en cours, comme sur la Place de la Republique a Paris en mai 2016 en pleine revolte contre la Loi Travail, sur les Champs Elysees en decembre 2018 en pleine revolte de Gilets Jaunes, et maintenant au coeur du dispositif prevu lors du G7.

Ils ont le culot de venir pleurer alors meme que ca fait plusieurs mois que leurs collegues agressent, blessent et mutilent des personnes chaque semaine dans toute la France.

Ce qu’ils veulent, c’est une dictature policiere.

Renversons leurs grillades de porcs ! No pasaran !